École normale supérieure

L’Europe

Portugal


Le stage de terrain été organisée au Portugal en mai 2009.

Nous ne présentons qu’une sélection limitée de la photothèque constituée par les participants.

Les photographies présentées ici sont librement disponibles pour une utilisation pédagogique. En revanche, toute utilisation pour une publication ou reproduction sur un site Web ne peut se faire qu’à la stricte condition de citer la source  et l’URL de cette page avec la date de consultation.

Pour accéder aux photographies et aux commentaires, il suffit de cliquer sur l’image.

Portfolio

(Vue de Lisbonne) :: Lisbonne : à gauche, le Château de Sao Gorge est situé sur la plus haute colline de la ville. C'est un des hauts lieux touristiques de la ville, très prisé pour le point de vue qu'il offre sur le Tage. Au centre de la photographie, le pont du 25 avril qui enjambe le Tage. Le pont, construit dans les années 1960, avait été appelé Salazar. Son nom changea pour la date de la révolution des Å“illets. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Eléctricos) :: Les tramways (eléctricos) sont souvent empruntés par les touristes, qui y trouvent un moyen commode et original de visiter l'Alfama. La ville possède par ailleurs un système de transports en commun performant, avec en particulier quatre lignes de métro dont certaines stations sont décorées. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (L'Alfama) :: Le quartier de l'Alfama est le quartier le plus ancien de la ville. Son nom dérive de l'arabe al-hamma qui signifie " thermes et sources ". Il a échappé en partie au séisme de Lisbonne de 1755. Aujourd'hui, il est très fréquenté pour ses bars à fado. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Façades) :: À Lisbonne, certaines façades sont très richement décorées. Ici, nous sommes dans le Baixa, la vieille ville de Lisbonne, à quelques centaines de mètres du couvent des Carmes. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Azulejos) :: Les azujelos sont partout présents dans la ville (ici, dans l'Alfama). Il s'agit de carreaux de faïence émaillée, dont les origines remontent probablement de l'artisanat maure. On les retrouve sur les façades, mais également à l'intérieur des églises et des monastères. Un musée leur est consacré. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Entre tradition et fantaisie) :: Les azulejos dessinent souvent des motifs géométriques sur les façades. Mais parfois, de véritables scènes sont représentées. On en trouve notamment dans les palais, les monastères, sur les façades des églises, mais aussi sur les demeures de simples partiuliers. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Le couvent des Carmes) :: Le couvent des Carmes a été totalement détruit par le séisme qui frappa la ville le jour de la Toussaint en 1755. Ce séisme, suivi d'un tsunami et de nombreux incendies, fit entre 50000 et 10000 victimes. Il ébranla l'Europe tout entière et fut à l'origine de la célèbre controverse entre Voltaire et Rousseau, qui déboucha sur la laïcisation du danger nécessaire à l'émergence du concept scientifique de risque. Le couvent ne fut jamais reconstruit : les ruines marquent ici la mémoire de la catastrophe. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Le Parc des nations ) :: La Tour Vasco de Gama se dresse dans le Parque das Naçàµes, anciennement Zona de Intervençà£o da Expo. C'est le quartier de Lisbonne où s'est tenue l'Exposition Universelle de 1998. La tour, qui fait le pendant de la Tour de Belem située à l'ouest de la ville, à l'entrée du Tage, et qui date elle du XVIe siècle, marque par sa monumentalité ce quartier d'affaires situé à l'est de la ville. Cet espace était encore en 1990 une zone industrielle. La photographie est prise du Pont Vasco da Gama qui est un viaduc construit pour l'exposition universelle. C'est le plus grand d'Europe. Son nom célébre le 500e anniversaire de la découverte de l'Inde par Vasco de Gama. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Elevator de Santa Justa) :: L'ascenseur de Santa Justa, également connu sous le nom de Elevador do Carmo, est un bâti dans le centre historique. Il a été achevé en 1902 par Raoul Mesnier du Ponsard, un élève de Gustave Eiffel. Il permet de relier la Baixa (ville basse) au Bairro Alto (ville haute). © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Le centre ville) :: Dans le centre ville, entièrement reconstruit après le séisme de 1755 selon un plan en damier par le Marquis de Pombal, les styles se mêlent avec des influences très variées. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Le monastère des Hiéronymites ) :: Le monastère des Hiéronymites est situé dans le quartier de Bélem. Sa construction a commencé en 1501 et s'est achevée 70 ans plus tard. Il a été largement financé par le commerce d'épices. C'est l'exemple typique du style manuélin, qui mêle l'influence des grandes découvertes, l'architecture gothique et le style Renaissance. Dans l'église Santa Maria, on trouve outre la nécropole royale, la tombe de Luà­s de Camàµes, auteur des Lusiades, et celle de Vasco de Gama. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Cour intérieure) :: Lisbonne est une ville où se mêlent de nombreuses influences. Cette cour intérieure rappelle celles de la rive nord de la Méditerranée. L'eau est omniprésente dans la ville : fontaines, bassins, offrent des havres de fraîcheur. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Le Portugal et l'UE) :: Le Portugal est membre de l'Union Européenne depuis 1986. C'est un des pays fondateur de la zone euro. Les fonds structurels européens sont très présents au Portugal même si leur utilisation est souvent contestée par les populations. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Sintra, le palais de la Pena) :: Sintra est située à 25 km au nord-ouest de Lisbonne. L'UNESCO l'a classée au Patrimoine de l'Humanité, dans la catégorie " Paysage culturel ", dès 1995. Le palais de la Pena domine le centre historique et est entouré d'un vaste parc de plus de 200 hectares. Il est considéré comme l'un des premiers palais romantiques d'Europe et date de la deuxième moitié du XIXe siècle. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Sintra, le palais national) :: Dans le palais national de la ville, construit au XVIe siècle, puis reconstruit à l'identique après le tremblement de terre de 1755, les cours intérieures rappellent les influences maures. Le palais est très richement décoré par des azulejos. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (La littoral de la région de Sintra) :: Les plages autour de Sintra sont très fréquentées, même si la température de l'océan est assez fraîche. On a ici un contact entre les influences méditerranéennes et océaniques. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Porto) :: La ville de Porto est la deuxième ville du Portugal après Lisbonne. Elle est située à l'embouchure du Rio Douro qui s'ouvre sur l'océan Atlantique. La vile haute surplombe le fleuve qui a permis le développement économique autour du commerce du vin. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Porto) :: Le vieux Porto s'étale le long des quais. La photographie est prise depuis l'unique ligne de tramway. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (La vieille ville) :: Dans la ville haute, certaines façades sont très délabrées. Les rues sont très étroites et pentues. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Azulejos à Porto) :: La tradition des azulejos se retrouve à Porto, avec des façades multicolores. Les carreaux de faïence décorent aussi richement les murs extérieurs de certaines églises et monuments de la ville. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Ponte de Lima) :: La ville de Ponte de Lima, dans de le district de Ponte de Castelo, dans la région Nord. Le Rio Lima enjambé par ce pont monumental a donné son nom à une des villes les plus anciennes du Portugal. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Ponte de Lima) :: Repère de crue sous les azulejos rappelant des épisodes glorieux de la ville. Deux formes de mémoire : l'une douloureuse, l'autre glorieuse. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Vignoble du Minho) :: Le vignoble de la région du Minho, au nord de Porto. On y produit le fameux vinho verde, un vin qui peut être rouge, rosé ou blanc. La région a connu une forte émigration, en particulier vers la France, qui a permis la diffusion du vin hors du Portugal. Aujourd'hui, la région connaît une crise démographique avec un vieillissement des exploitants, mais la filière se reconstruit autour d'appellations d'origine contrôlée. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Lagune de l'Algarve) :: L'Algarve est une région littorale du sud du Portugal. La capitale est Faro. Sur ce littoral touristique, on trouve de nombreuses zones humides avec des lagunes. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Aquaculture) :: Un élevage piscicole de l'Algarve. On y élève de nombreuses espèces de poissons dont des soles, dans des bassins situés à l'intérieur des terres. Au premier plan, on voit un des distributeurs de nourriture. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Liège) :: L'écorce des chênes-liège est transportée par camions. © Magali Reghezza-Zitt, 2008. (Le vinho verde, mode d'emploi) :: Initiation à la géographie des terroirs.© Magali Reghezza-Zitt, 2008.

Contact

Leïla Vignal

Directrice du département
48 boulevard Jourdan - 6e étage, bureau 31
75014 Paris

leila.vignal@ens.psl.eu

Romain Leconte

Directeur des études
48 boulevard Jourdan - 6e étage, bureau 33
75014 Paris

romain.leconte@ens.psl.eu

Jean-Etienne Nguimbous

Gestionnaire administratif
48 boulevard Jourdan - 6e étage, bureau 34
75014 Paris

Tel. : 01 80 52 13 40

jean-etienne.nguimbous@ens.psl.eu

 

 

Plan