Lectures géopolitiques : l’Europe et la Méditerranée depuis la fin de la guerre Froide comme cas d’étude

Enseignant : Franck Debié

Ce cours peut être validé pour la mineure géopolitique et relations internationales.

Cours proposé au second semestre 2022-2023

S2, 6 crédits

L’irruption de la guerre en Europe à la fin de la Guerre froide et jusqu’à nos jours a forcé des territoires à se recomposer, en particulier dans les Balkans et en Europe orientale. Quels sont les enjeux de cette recomposition politique, économique et identitaire ? Les nouveaux Etats issus de ces mouvements ont-ils réussi à s’enraciner et à démontrer leur viabilité ? Quels rapports entretiennent-ils avec ‘leur’ diaspora ? De quelle nouvelle identité sont-ils porteurs ? Ce séminaire interdisciplinaire proposera des études de cas selon différentes perspectives disciplinaires sur la Bosnie-Herzégovine, le Montenegro, l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, la Moldanie, mais aussi les territoires inégalement reconnus : le Kossovo, la république de Chypre Nord, les républiques autonomes d’Ukraine… Quel avenir ? Quel horizon d’intégration européenne ?

Vendredi 14h30-17h30

Dates des séances :

  • Vendredi 3 février : les ‘espaces charnières’, un exemple de géostratégie a la fin de la Guerre froide
  • Vendredi 17 février : la géopolitique des humanitaires dans les années 90
  • Vendredi 24 février : fronts, frontieres, conflits gelés
  • Vendredi 17 mars : lire la fragmentation territoriale : le Proche-Orient
  • Vendredi 24 mars : lire la fragmentation territoriale :les Balkans
  • Vendredi 21 avril : géopolitique de l’hyper-puissance, géopolitique du désengagement
  • Vendredi 12 mai : territoires incertains et guerres hybrides
  • Vendredi 19 mai : les géométries variables de l’intégration et de la sécurité collective européenne

 Les cours auront lieu en salle Marcel Roncayolo ( R2-05) - Campus Jourdan.

Validation : assiduité, participation, écrit final