• Séance du 23 janvier 2013

    Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 Souvenirs du futur : ville et temps chez William Gibson.
    /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; (...)

  • Séance du 4 décembre 2013

    Emancipation et ruralité : géographies du cinéma d’Alain Guiraudie Serge Weber Université Paris-Est Marne-la-Vallée Résumé de la présentation Le rural est resté depuis un siècle extrêmement minoritaire dans la production cinématographique, qu’elle soit mondiale ou française. Le mythe rural de la terre, du temps cyclique, de la malédiction ou de la rédemption reste extrêmement dominant dans cette production urbano-centrée cultivant une série de stéréotypes. Rares sont ceux qui, ouvertement ruralistes, (...)

  • Séance du 6 mars 2013

    Qu’est-ce qu’un roman géographique au XIX° siècle ? L’exemple des Voyages
    extraordinaires de Jules Verne
    Lionel DUPUY (Docteur en géographie, chercheur associé au laboratoire SET - UMR 5603 CNRS, Université de Pau et des Pays de l’Adour)
    Jules Verne a toujours revendiqué l’appellation de "roman géographique" pour qualifier la série de ses Voyages extraordinaires. Partant de ce constat, et en procédant à une lecture systématique de son oeuvre, il est possible de dégager une grille de lecture qui (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30