Violence et dogme : Usages du passé dans l’islamisme contemporain

 

S1-S2, 6 ECTS (3 par semestre)

 

Responsables  : Gilles Kepel, Professeur des Universités, titulaire d’une chaire PSL à l’ENS ; Mohammad-Ali Amir-Moezzi, Directeur d’études à l’EPHE PSL ;Alexandre Kazerouni, post-doctorant à l’École normale supérieure ; Bernard Rougier, Professeur des Universités à Paris III – Sorbonne Nouvelle

 

 

Descriptif

L’irruption spectaculaire d’une violence se réclamant du djihad, depuis les vidéos de décapitation d’otages par Daesh jusqu’aux attentats en France, pose aux sciences humaines et sociales des questions fondamentales sur les usages de la tradition islamique par des acteurs politico-religieux d’aujourd’hui. Quelle est la part du chiisme, du sunnisme, et des diverses traditions interprétatives contemporaines, des Frères musulmans aux salafistes, dans l’émergence de ce discours qui mêle un vocabulaire ancien et une syntaxe moderne ? Combinant l’approche par les textes à l’étude des milieux sociaux les plus contrastés, le séminaire a pour ambition d’élaborer des hypothèses heuristiques nouvelles pour décrypter des phénomènes complexes de légitimation de la violence par le dogme dans le monde musulman comme en Europe.

 

 

Planning 2016-2017

  • 4 octobre
  • 18 octobre
  • 8 novembre
  • 22 novembre
  • 6 décembre
  • 13 décembre
  • 24 janvier
  • 31 janvier
  • 21 février
  • 7 mars
  • 28 mars
  • 18 avril
  • 2 mai
  • 16 mai

 

 

Validation : assiduité, participation, rendu écrit en fin de semstre
Mardi 19h-21 - Salle Cavaillès

 
Contact :