Le Moyen-Orient arabe à l’épreuve de la sociologie

 Cours assuré par le Pr. Bernard Rougier (Paris III - Sorbonne Nouvelle)

La lecture d’Emile Durkheim ou de Max Weber peut-elle nous apprendre quelque chose sur les sociétés arabes du début du XXIème siècle ? En quoi les grands textes de la sociologie classique peuvent-ils éclairer la compréhension des processus en cours dans la région ? Le séminaire se propose ainsi d’illustrer « l’actualité arabe » de Durkheim, en mettant en perspective généralisations théoriques (crise du lien social, production de l’anomie, destruction des « totems » politiques) et situations concrètes (confessionnalisme au Levant, tribalisme dans la péninsule, crise de l’autorité un peu partout). De même, les textes séminaux de Max Weber seront mis à profit pour rendre compte de la manière dont les acteurs produisent du sens, s’emploient à le faire reconnaître par autrui, cherchent à préserver les bases de leur légitimité politique ou religieuse et leur capacité à se faire obéir (le Moyen-Orient connaît ainsi une profusion d’entrepreneurs de sens, de Muqtada al-Sadr au « calife » al-Baghdadi). D’autres auteurs et d’autres cadres théoriques seront évoqués lors du séminaire, l’objectif étant d’aider les étudiants à construire leur objet de recherche par une double maîtrise empirique et conceptuelle. 

Contact, informations, horaires et inscriptions : bernard.rougier@gmail.com