La conflictualité cyber : Nouveaux conflits dans d’autres théâtres, ou nouveaux théâtres des mêmes conflits ?

Attention !!! Pour l’année universitaire 2021-2022, le système des pré-inscriptions pour les cours du département est maintenu. Vous devez vous inscrire ici.

Enseignants : Yves Verhoeven, Hugo Zylberberg

Présentation du séminaire

(Pour une présentation détaillée du contenu de chaque séance, voir le Syllabus, en PDF, téléchargeable ci-dessous). 

Les deux premières décennies du 21e siècle, marquées par la numérisation croissante des sociétés et des économies, ont vu le cyberespace s’affirmer comme un nouveau champ de confrontation stratégique, où se traduit le regain de la compétition géopolitique entre Etats. En multipliant les « zones grises » qui brouillent le champ et la définition de la guerre, le cyberespace devient ainsi le théâtre d’une nouvelle forme de conflictualité soulevant des défis spécifiques : quelle réponse apporter à des incidents se situant souvent sous le seuil du recours à la force armée ? Comment prévenir les risques d’escalades et de conflits armés pouvant naître d’un incident cyber ? Comment élaborer des normes permettant de régir la conduite des Etats dans le cyberespace ? Comment lutter efficacement comme la prolifération des armes cybernétiques ?

Ce séminaire permettra aux étudiants de découvrir ou d’approfondir leur compréhension du domaine cyber, tout en explorant les dynamiques, nouvelles et persistantes, de la conflictualité cyber et en abordant les efforts mis en œuvre au niveau international pour réguler cette conflictualité. A l’issue du semestre, les étudiants seront capables de comprendre les dynamiques géopolitiques du champ cyber, d’analyser les évolutions de la conflictualité cyber et des mécanismes de régulation internationale à l’œuvre.

Fonctionnement du séminaire

Chaque cours commencera par des résumés rapides des lectures obligatoires et des lectures « distribuées » à l’un des étudiants. La littérature sur laquelle s’appuie le cours est très largement rédigées en anglais, et les intervenants seront francophones et anglophones.

La note finale du séminaire prendra en compte la participation orale aux synthèses des lectures ainsi que l’essai final demandé.

Dates des séances du séminaire

  • 26 janvier, 18-20h
  • 9 février, 18-20h
  • 9 mars, 18-20h
  • 23 mars, 18-20h
  • 6 avril, 18-20h
  • 20 avril, 18-20h

Essai final

Les étudiants s’appuieront sur le séminaire pour rédiger un essai de 3000 mots sur l’un des trois sujets suivants :

  •  1er sujet : En vous appuyant sur des exemples de votre choix, quelles sont les caractéristiques fondamentalement nouvelles de la conflictualité cyber qui vous semblent mériter de nouvelles approches conceptuelles ?
  • 2e sujet : En vous appuyant sur des exemples de votre choix, quelles sont les caractéristiques de la notion de territoire qui vous semblent les plus pertinentes pour analyser la conflictualité cyber ?
  • 3e sujet : En vous appuyant sur des exemples de votre choix, comment les Etats devraient-ils adapter leur façon de gérer la sécurité et la stabilité internationale pour mieux prendre en compte le fait cyber ?

documents joints