Présentation

 Hervé Amiot, Lawrency Albuquerque 

Le développement urbain de la ville de Nantes est intimement lié à la présence de la Loire et à sa confluence avec l’Erdre et la Sèvre. Ce développement autour du fleuve a, ainsi, évolué en fonction des différents rôles attribués à la Loire au cours de l’histoire de cette ville. De nos jours, la récupération du lien perdu entre les Nantais et le fleuve est au cœur des politiques locales de réaménagement. De fait, cette démarche de réappropriation du fleuve s’inscrit plus largement dans les grands principes du développement urbain durable. Face à la nouvelle donne environnementale, les enjeux gouvernementaux reposent désormais sur « (…) un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs » (Rapport de Brundtland, 1987, pp.40). Cet engagement est directement lié à la protection des ressources naturelles disponibles dans un espace donné et les acteurs locaux cherchent aujourd’hui à singulariser leur ville à travers le traitement de son fleuve, comme en témoignent, notamment, les projets en cours de renouvellement urbain. A Nantes, le projet « l’Île de Nantes » constitue le socle des transformations engagées sur le territoire depuis les années 1990. Ce projet urbain part d’une volonté politique de « fabriquer » une ville qui réponde aux besoins (habiter, se divertir, étudier...) de tous les habitants de la métropole. En effet, l’aménagement de la ville est liée notamment au renouvellement des 337 hectares de l’île nantaise, situé dans la Loire (Image-1).

 Les actions publiques et privées dans l’île, s’inscrivant jusqu’à l’horizon 2030, sont fondées sous la cohésion sociale, la créativité et le respect de l’environnement (Samoa, Hangar, 2012). La participation collective et la démarche prospective par le regroupement des communes sont également des principes issus de l’aménagement de la « métropole d’équilibre » nantais. En ce sens, les efforts en vue de conforter la place de la ville parmi les grandes métropoles européennes, se matérialisent par une gestion urbaine à partir de l’intervention en amont-aval du fleuve, en englobant plus largement la métropole de Nantes à la ville de Saint-Nazaire (Image-2). 

De nombreux projets urbains voient le jour dans les quartiers proches du fleuve sous la forme de réhabilitations d’immeubles, de la régénération et du réaménagement des accès à la Loire : l’aménagement des berges, la construction de la ligne de transport dans le sud, l’aménagement d’un parc métropolitain arboré, l’arrivé du Chronobus C5, etc.. D’autre part, la sauvegarde du patrimoine industriel et portuaire, considéré comme élément indispensable dans la recréation d’un lien fort entre la ville et la Loire, passe également par la reconquête des friches comme celle du quartier Saint-Anne, par exemple. Ces objectifs de réaménagement qui constituent un des enjeux urbains majeurs à Nantes nous conduisent à nous interroger sur les interactions entre le fleuve et les projets urbains : Comment la Loire est-elle façonnée dans ces projets de « reconquête » ? S’agit-il d’une valorisation écologique ? Et/ou bien d’un outil ayant pour objectif l’émergence de nouvelles pratiques sociales en milieu urbain ?
 

Plan

  1. Présentation
  2. La Loire : la place du fleuve dans l’occupation du territoire nantais
  3. Le projet « Île de Nantes » entre enjeux écologiques et réaménagement urbain
  4. Conclusion 

Bibliographie

  • Sophie Bonin, Fleuves en ville : enjeux écologiques et projets urbains, Strates [En ligne], 13 | 2007, mis en ligne le 22 octobre 2008, Consulté le 26 octobre 2012. http://strates.revues.org/5963
  • Chasseriau, Aude ; Peyon, Jean-Pierre, Le projet île de Nantes, ou comment la ville se réconcilie avec son fleuve, Université de Nantes-CESTAN, EESO, N°22, octobre 2004, pp.41-50.
  • Masboungi, Ariella, , Nantes. La Loire dessine le projet, Paris, Éditions de la Villette et DGUHC, Coll « Projet urbain », 193p.
  • Le Méné, Michel, La Construction à Nantes au XVe siècle. In : Annales de Bretagne. Tome 68, numéro 3, 1961. pp. 361-402. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/abpo_0003-391X_1961_num_68_3_2135
  • Nations Unies, Notre avenir à tous, Rapport de la Commission Mondiale sur l’Environnement e le Développement et, 4 août 1987, 349p.
  • Roger, Alain, Court traité du paysage, Paris, Gallimard, NRF, 1997, 134p.
  • Société d’Aménagement de la Métropole Ouest Atlantique-Samoa ; Espace d’informationdu projet urbain de l’île de Nantes-Hangar, Bilan de la première phase (2003-2012) Île de Nantes, 2012.

Sitographie