Histoire nucléaire globale

Ce cours proposé par le Centre interdisciplinaire d’études sur le nucléaire et la stratégie (CIENS) compte pour la mineure géopolitique et relations internationales.

Guillaume de Rougé (CIENS / Paris III-ICEE)

S1 et S2, 6 crédits

L’arme nucléaire, qui se situe au cœur de la souveraineté des Etats qui en disposent, peut apparaître pour cela comme un objet rétif à un traitement transnational ou global de son histoire. En prenant le contrepied de cette apparente évidence, ce séminaire s’appuyant sur les travaux les plus récents, visera à réexaminer l’âge nucléaire en s’appropriant les méthodes de l’histoire transnationale et globale. Nous nous intéresserons d’abord aux mouvements, forces et facteurs transnationaux et à leur impact sur la manière dont les enjeux nucléaires furent appréhendés durant la guerre froide. Il s’agira ensuite de décentrer le regard, en observant les « autres » mondes nucléaires (Asie, Amérique latine, Afrique, Moyen-Orient), au-delà de l’Occident et en dehors du prisme bipolaire Est-Ouest hérité de la guerre froide. Ainsi s’établiront entre les multiples « modèles » nucléaires ayant émergé depuis 1945 comparaisons et relations qui permettront d’envisager l’histoire du nucléaire dans sa globalité.

JEUDI 17h-19h – une séance par mois (première séance : jeudi 27 septembre 2018)

Salle : à déterminer

Validation : modalités à déterminer avec l’enseignant