Géopolitique des mobilités

Franck Ollivon

 S1, 6 ECTS

Ce cours porte sur un ensemble de pratiques – les mobilités – qui sont au cœur des modes de vie contemporains et constituent ce faisant un enjeu politique majeur. Face à l’essor rapide qu’elles ont connu à partir de la fin du XIXe siècle, les mobilités en sont venues à constituer un véritable dilemme dans l’exercice du pouvoir : elles sont à la fois un droit fondamental dont l’exercice est conçu comme essentiel à la vie économique, mais elles sont aussi porteuses intrinsèquement d’instabilité et de risque (terrorisme, épidémie...). Dans ce cours de géopolitique des mobilités, il s’agira donc d’étudier les dispositifs par lesquels les différents acteurs nationaux et internationaux encouragent, accompagnent, régulent voire empêchent l’exercice de ces mobilités. Nous travaillerons à toutes les échelles, en adoptant une progression qui croise une approche théorique des mobilités et des questions qu’elles soulèvent avec des études de cas concrets tirées de la littérature scientifique.

Ce cours peut être validé pour la mineure géopolitique et relations internationale.

Ce cours fait partie du Parcours "Géogaphie et géopolitique" du Master Humanités de PSL (M2).

PLANNING :

Cet enseignement se déroulera sur le campus Ulm, les vendredis de 9h00 à 11h00, en Lettre 1 et 2.

Séances 2020-2021 :

  • 25 septembre
  • 2 octobre
  • 9 octobre
  • 16 octobre
  • 23 octobre
  • 6 novembre
  • 13 novembre
  • 20 novembre
  • 27 novembre
  •  4 décembre
  • 11 décembre
  • 18 décembre

 

Validation :

L’étudiant devra réaliser une étude de cas sur un sujet lié à la thématique du cours et à déterminer avec l’enseignant.