Séance du 9 mai 2012

"Trouver son chemin dans les jeux vidéo : quand les géographes se (re)mettent à jouer"

Samuel Rufat et Hovig Ter Minassian

Comme tout œuvre de fiction, les jeux vidéo entretiennent des relations complexes avec l’espace géographique. Ils se présentent comme des lieux d’hybridation des représentations culturelles, sociales ou spatiales de leurs auteurs et de leurs utilisateurs. Au moment où les pratiques vidéoludiques sont devenues une pratique culturelle majeure dans nos sociétés occidentales, il est peut-être temps pour les géographes de rebrancher leurs consoles de jeu (ou celles de leurs enfants) et de s’interroger sur les territoires, fictionnels et réels, dans le jeu et hors du jeu, produits par la pratique vidéoludique. Il s’agit alors de dépasser les notions de fiction, de virtuel ou d’immatériel, pour comprendre comment les espaces vidéoludiques interragissent avec les espaces géographiques.
 
 
Aoyama Y., Izushi H. (2006). « Industry evolution and cross-sectoral skill transfers : a comparative analysis of the video game industry in Japan, the United States and the United Kingdom ». Environment and Planning A, vol. 38, n° 10, p. 1843-1861.
Berry V. (2009). Les cadres de l’expérience virtuelle : Jouer, vivre et apprendre dans un monde virtuel. Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Paris 13.
Boutet M. (2008). « S’orienter dans les espaces sociaux en ligne. L’exemple d’un jeu ». Sociologie du travail, vol. 50, 447-470.
Bruno P. (1993). Les jeux vidéo, Paris : Syros.
Caillois R. (1958). Les Jeux et les hommes. Le masque et le vertige. Paris : Gallimard.
Coavoux S. (2009). La différenciation sociale des pratiques du jeu vidéo en ligne. Le cas de World of Warcraft. Mémoire de Master 2, École Normale Supérieure de Lyon.
Craipeau S., Genvo S., Simonnot B. (dirs.), Les jeux vidéo au croisement du social, de l’art et de la culture. Nancy : Presses Universitaires de Nancy.
Di Méo G. (2008). « La géographie culturelle : quelle approche sociale ? ». Annales de géographie, n° 660-661, p. 47-66.
Donnat O. (2009). Les pratiques culturelles des Français à l’ère du numérique : enquête 2008. Paris : La Découverte.
Dyer-Witheford N., De Peuter G. (2009). Games of Empire. Global Capitalism and Video Games. Minneapolis : University of Minnesota Press.
Halter E. (2006). From Sun Tzu to Xbox. War and Video Games. New-York : Thunder’s Mouth Press.
Kline S., Dyer-Witherford N., De Peuter G. (2003). Digital Play : The Interaction of Technology, Culture, and Marketing. Montréal, Londres : McGill-Queen’s University Press.
Rufat, S., Ter Minassian H. (dir.) (2011). Les jeux vidéo comme objet de recherche, Paris : Questions théoriques, coll. « L/P ».
Rufat S., Ter Minassian H., (2011). « Les terrains de jeu vidéo comme terrain de recherche », Carnets de géographes et de recherches, n° 2.
Ter Minassian H., Rufat S., Coavoux S. (dir.) (à paraître). Espaces et temps du jeu vidéo, Paris : Questions théoriques, coll. « L/P ».
Ter Minassian H., Rufat S., Coavoux S., Berry V. (2011). « Comment trouver son chemin dans les jeux vidéo ? Pratiques et représentations spatiales des joueurs », L’Espace géographique, n° 3, p. 245-262.
Ter Minassian H., Rufat S. (2008). « Et si les jeux vidéo servaient à comprendre la géographie ? », Cybergeo, revue européenne de géographie.