Séance du 17 novembre

Géographie et Musique. Espaces et lieux dans l’opéra wagnérien.
 

Benjamin Capellari

Mercredi 17 novembre 2010, 9h-11h, Ulm, salle Info 2 

 Quelle rencontre pour la musique, art du temps par excellence, et pour la géographie, d’abord science de l’espace ? Un premier temps de la séance sera consacré aux problématiques générales de la difficile et récente rencontre entre musique(s) et géographie, et en particulier à la faible représentation de la musique dite "classique" dans les études de géographie culturelle. Nous tenterons de dégager des pistes de réflexions sur les liens entre l’esthétique musicale et un questionnement géographique portant tant sur les oeuvres elles-mêmes que sur les conditions de leur diffusion et de leur circulation ou de leur lien avec un territoire.
 

Nous nous intéresserons pour cela au cas particulier des opéras de Richard Wagner (Leipzig, 1813 - Venise, 1883). Compositeur voyageur, Richard Wagner a parcouru l’Europe tout au long de sa vie, et visité bon nombre des lieux où il situe l’action de ses opéras. Qu’il s’agisse de Lohengrin ou des Maîtres-Chanteurs de Nuremberg, ceux-ci présentent tous un ancrage géographique significatif, explicite, voire extrêmement précis. Nous chercherons à mettre en lumière ces rapports entre l’opéra et le lieu de son action et à explorer la transposition de l’espace géographique dans l’espace imaginaire, scénique et musical du Gesamtkunstwerk wagnérien. Nous porterons pour cela une attention plus particulière au rôle de la musique dans la construction de l’espace de l’opéra et dans l’appréhension de cet espace par le spectateur.

 


Bibliographie indicative :

GUIU Claire (dir.), Géographies et musiques : quelles perspectives ?, Géographie et culture n°59, Paris, L’Harmattan, mai 2007
SEVE Bernard, L’Altération Musicale, Paris, Seuil, 2002
STERNBERG Rolf, "Fantasy, Geography, Wagner, and Opera", Geographical Review, Vol. 88, No. 3 (Juillet 1998), pp. 327-348
WAGNER Richard, tous les opéras, et en particulier Tannhäuser, Lohengrin, Tristan und Isolde, L’Or du Rhin, Le Crépuscule des Dieux, Parsifal.
La Géographie n° 6, Le Monde en musiques, automne 2009