Séance du 12 décembre 2012

Urbanités cinématographiques : traverser les métropoles états-uniennes contemporaines. Pistes de réflexion à partir de Cosmopolis, Wassup Rockers et The We and the I

 

Bertrand Pleven

 

Télécharger l’affiche ici.

 

En Limousine, en skate ou en bus, à New York ou à Los Angeles, dans quel sens vont David Cronenberg, Larry Clark et Michel Gondry avec leurs road-movies intra-urbain ?
Faire traverser à des personnages l’urbain contemporain apparaît comme l’une des modalités explorées par les cinéastes contemporains pour s’inscrire à l’aune de l’urbanité en réseau, pour raconter à l’ère de « la mort de la ville » (F. Choay).
A partir de la projection d’extraits, il s’agit de proposer des pistes de lecture géographique permettant de cerner et d’interpréter les spatialités cinématographiques construites par ces trois fictions pour soumettre à discussion les enjeux artistiques, sociaux et épistémologiques liés au franchissement de frontières urbaines par les corps en mouvement, et au-delà, questionner la pertinence du détour par le cinéma pour envisager les urbanités contemporaines.