Présentation

Compte-rendu réalisé par Lucile Biarrotte, Élise Braud, Guillaume Prigent

La métropole lilloise est située au centre de l’un des carrefours de communication les plus fréquentés d’Europe, reliant Londres, Paris, Bruxelles, et donnant accès à la Randstadt Holland. Le passage de la frontière franco-belge peut sembler quelque peu artificiel : depuis Louis XIV, Lille est rattachée à la France, mais les échanges transfrontaliers n’ont jamais cessé, qu’il s’agisse de migrations de travailleurs belges au milieu du XIXe siècle, de capitaux, d’étudiants, ou de marchandises du XVIIIe siècle à aujourd’hui.

Toutefois, dans le cadre européen d’un effacement théorique des frontières, la frontière franco-belge est une discontinuité du passé encore bien présente (G. Hamez). A une proximité des habitants et des modes de vie s’opposent en effet des pratiques de gouvernance différentes, rendant parfois difficile l’interaction entre les deux côtés de la frontière.

Pour surmonter ces difficultés, inhérentes à toutes les relations transfrontalières, l’Union Européenne tente, depuis la mise en place des programmes Interreg, de renforcer la coopération entre Etats membres, et ce à toutes les échelles : nationale, régionale, locale. Des objectifs précis encadrent ces relations, et fixent un cadre politique, base de référence pour tous les acteurs concernés. L’Eurométropole formée de Lille-métropole et de son prolongement belge est un élément moteur de ce programme. Lille, que certains considèrent comme une « eurocité », pourrait ainsi trouver un nouveau souffle grâce au décloisonnement transfrontalier. Au-delà de l’Eurométropole, de nombreux projets voient également le jour à l’échelle locale, liés à l’intégration de la zone à une échelle plus large.

Dans un tel contexte, comment se présente la coopération transfrontalière ? Quelles formes prend-elle, quelle est son organisation ? Quelles difficultés peuvent en résulter ?

Plan

  1. Frontières passées, présentes et futures : ruptures et continuités reflétées dans la ville de Lille
  2. L’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai : le premier GECT, et la référence du genre
  3. Les principaux thèmes de la coopération transfrontalière

Bibliographie

  • BLANC, Etienne, KELLER, Fabienne, et SANCHEZ-SCHMID, Marie-Thérèse, juin 2010, Rapport de mission parlementaire sur la politique transfrontalière : « Les frontières, territoires de fractures, territoires de coutures… »
  • HAMEZ, Grégory, 2004, Du transfrontalier au transnational : Approche géographique. L’exemple de la frontière franco-belge. Thèse de doctorat, Université Panthéon-Sorbonne
  • LOTTIN, Alain, 2003, « Lille : d’Isla à Lille-Métropole. Histoire des villes du Nord-Pas-de-Calais », La Voix du Nord
  • AMILHAT-SZARY, Anne-Laure, et FOURNY, Marie-Christine, 2006, Après les frontières, avec la frontière : nouvelles dynamiques transfrontalières en Europe. Éd. de l’Aube
  • HARGUINDEGUY, Jean-Baptiste, 2007, La frontière en Europe : un territoire ? : Coopération transfrontalière franco-espagnole. Logiques politiques, l’Harmattan.
  • LAPIERRE, Eric, MAUROY, Pierre, PINARD, Emmanuel, LEFEVER, Eric, et Communauté urbaine de Lille, 2004, Métropoles en Europe : Lille, Bordeaux, Kalmar, Salzbourg, Strasbourg.... Editions Le Moniteur

Sitographie