Présentation

Marion Salin

Depuis plusieurs décennie, des projets d’éco-quartiers voient le jour en Europe, souvent à l’occasion d’expositions internationales, pourvoyeuses de fonds.

Le développement de tels quartiers est à lier avec deux éléments : d’une part, avec la notion de développement durable, et sa prise en compte dans le cadre du développement urbain ; d’autre part, avec la mutation des villes et les phénomènes qui l’accompagnent, « accélération, spécialisation, individuation » (Asher).

La question qui sous-tend la construction de ces quartiers est la suivante : comment faire société dans la ville moderne ? Les éco-quartiers font alors figure de laboratoires urbains de la ville durable.

Il s’agit dans ce travail d’exposer dans un premier temps les principes et les enjeux des éco-quartiers, à partir de lectures (travail préliminaire au stage de terrain). Puis, dans un deuxième temps, nous confronterons ces enjeux à la visite de l’éco-quartier Vauban de Fribourg.

 

Plan

 

Bibliographie

  • P. BOURDIEU, 1980, Le sens pratique, Paris, Minuit.
  • B. BOUTAUD, « Quartier durable ou éco-quartier ? », Cybergéo : European Journal of Geography, En ligne, Débats, Quartier durable ou éco-quartier ?, mis en ligne le 24 septembre 20099. URL : http://cybergeo.revues.org/index22583.html
  • M. DAVIS, 2003, City of Quartz, Paris, La découverte.
  • C. EMELIANOFF, 2005, « La ville durable en quête de transversalité » in N. Mathieu, Y. Guermond (dir.), La ville durable, du politique au scientifique, Ed Cemagref, INRA, p. 129-142.
  • C. EMELIANOFF, date inconnue. « Les quartiers durables en Europe : un tournant urbanistique ? », communication mise en ligne, www.unil.ch/webdav/site.
  • H. GUYONNET, 2007, Ville et quartiers durables : l’affirmation de nouvelles ambitions urbaines, Mémoire de l’IEP Toulouse.