Archives 2016 - Mobilisations citadines et fabrique de la ville

Semestre 3, 6 séances, 3 crédits

Responsable : Pascale Nédélec

 

Descriptif

L’ambition de ce séminaire est d’interroger la place des mobilisations citadines dans la fabrique contemporaine de la ville : assiste-t-on à un renouveau des formes d’engagement citadin et citoyen, qui transcrirait une insatisfaction face aux formes de la ville contemporaine ? Au cœur de cette réflexion, c’est l’engagement non seulement d’habitants, directement touchés par les projets urbains, mais plus largement de citadins qui défendent une vision d’ensemble de la ville et dont la mobilisation collective n’est ainsi pas conditionnée par la résidence dans tel ou tel quartier.

Ce séminaire abordera ainsi aussi bien les arrière-plans théoriques de ces mobilisations (prise de conscience environnementale, économie créative), les outils de mobilisation innovants (internet, réseaux sociaux), que les modèles urbains mis en avant par les citadins et leur circulation (figure du « hispter  », DIY urbanism, tactical urbanism). Une volonté de dialogue interdisciplinaire caractérise enfin ce séminaire en associant des géographes, des urbanistes, des aménageurs et des sociologues.

Le séminaire est accessible à tous, sans réservation nécessaire, y compris aux personnes extérieures à l’ENS.

Inscription à la liste de diffusion du séminaire : cliquer ici.

 

Planning 2015-2016

Dates et horaires : 14h-17h, une à deux séances par mois.

 

  • Mardi 19 janvier : Nicolas DOUAY (Salle Weil - RDC, 45 rue d’Ulm)
    •  Mobilisations citadines et usages du numérique - MCF aménagement et urbanisme, Paris VII Diderot / Géographie-Cités et CEFC (Centre d’études français sur la Chine contemporaine)

 

  • Vendredi 29 janvier : Charlotte RECOQUILLON (Salle Weil - RDC, 45 rue d’Ulm)
    • "Black Lives Matter", combat pour l’égalité raciale rénové [Mobilisations et questions raciales aux Etats-Unis] - Géographe, Institut Français de Géopolitique

Cf. Article sur les émeutes de Ferguson, et le "racisme systémique" aux Etats-Unis : http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/dossiers-regionaux/etats-unis-espaces-de-la-puissance-espaces-en-crises/articles-scientifiques/Ferguson

 

  • Vendredi 12 février  : Claire COLOMB (salle 235C - 2e étage, 29 rue d’Ulm)
    •  "Notre ville n’est pas à vendre !" Tourisme, conflits urbains, mobilisations sociales et demandes de régulation à Berlin et à Barcelone [Mobilisations citadines dans la ville touristique] - Enseignante-Chercheuse en sociologie urbaine et aménagement du territoire, Bartlet School of Planning, University College London (UCL) [Séance en français]

Cf. page personnelle : https://iris.ucl.ac.uk/iris/browse/profile?upi=CMCOL44

Cf. ouvrage collectif à paraître : http://www.taylorandfrancis.com/books/details/9781138856714/

 

  • Vendredi 15 avril : Marie-Kenza BOUHADDOU (salle des Actes - 1er étage, 45 rue d’Ulm)
    •  Participer en art, terreau pour une recherche-création engagée [L’art comme vecteur de mobilisations citadines] - Architecte DPLG, Chargée de cours à l’ENSA Paris Val de Seine, Doctorante CRH-LAVUE

 

  • Mardi 31 mai  : Anaïs COLLET et Sonia LEHMAN-FRISCH (salle 235 C - 2e étage, 29 rue d’Ulm)
    •  Mobilisations et gentrification - MCF en sociologie, Université de Strasbourg / UMR SAGE - PR en géographie, Université Paris Ouest-Nanterre / UMR LAVUE

 

  • Vendredi 10 juin  : Géraldine MOLINA (salle du Centre Cavaillès - 3e étage, 29 rue d’Ulm)
    • La fabrique urbaine face au défi climatique : de l’adaptation des professionnels aux expériences habitantes [Mobilisations et considérations environnementales] - Docteur en Géographie, Urbanisme et Aménagement de l’espace. Chercheuse à l’IRSTV (Institut de Recherche en Sciences et Techniques de la Ville - CNRS 2488), Ecole Centrale de Nantes.

 Cf. page personnelle de Géraldine Molina : http://geraldinemolina.org/

 

Les séminaires auront lieu rue d’Ulm.
 

Date de la première séance : 19 janvier 2016
Validation : assiduité, compte-rendu écrit d’une séance
 

Ce séminaire compte pour la mineure études urbaines.
 

documents joints