Modalités

Le diplôme de l’ENS est un diplôme dispensé par l’ENS à la suite d’un jury d’admission.

Le diplôme de l’ENS n’est pas un grade universitaire. Le département de géographie ne délivre ni licence, ni Master. Il est donc obligatoire de s’inscrire en parallèle dans un diplôme universitaire.

L’inscription au diplôme n’est pas obligatoire pour les élèves fonctionnaires-stagiaires. En retour, le diplôme est indépendant des obligations de scolarité imposées par le statut de fonctionnaire stagiaire.

Le principe

Le diplôme de l’ENS s’obtient aux conditions suivantes :

  • pour les élèves fonctionnaires-stagiaires
    • avoir effectué 4 ans de scolarité
    • avoir cumulé 3 inscriptions au diplôme sur ces quatre ans
    • avoir obtenu un minimum de 36 crédits
    • avoir obtenu un M2 recherche ou un M2 professionnel cohabilité par l’ENS
  • pour les étudiants
    • avoir cumulé 2 ou 3 inscriptions au diplôme
    • avoir obtenu un minimum de 36 crédits
    • avoir obtenu un M2 recherche ou un M2 professionnel cohabilité par l’ENS

Le diplôme s’obtient dans la discipline où le M2 recherche a été obtenu avec l’accord du département concerné.

Dans le cas de certains M2 professionnels (urbanisme, aménagement, géomatique), une dérogation peut être obtenue à la condition que le stage professionnel soit assorti d’un mémoire de recherche et que le travail réalisé au cours de ce stage ait un lien avec la recherche (expertise).

Les mémoires de recherche ou de stage doivent être soutenus lors de la session de juin. Des dérogations sont possibles dans trois cas : congé maladie, stage professionnel qui s’achèverait après cette date, terrain long à l’étranger.

Le département de géographie s’opposera à la validation d’un diplôme en géographie si 1/3 des crédits n’a pas été obtenu en géographie et/ou si le diplômant ne s’est jamais présenté aux enseignants du département.

Les crédits et les validations

Les crédits sont obtenus grâce à la validation des séminaires de l’ENS. Ces validations dépendent du séminaire suivi : la plupart du temps, elles s’appuient sur l’assiduité et sur des travaux écrits et/ou oraux.

Les crédits ENS ne sont pas des ECTS. Si certains séminaires de l’ENS peuvent être validés dans le cadre d’un diplôme universitaire, c’est suite à un accord passé avec les formations concernés. Parallèlement, des crédits peuvent être obtenus en suivant des cours dans des établissements partenaires de l’ENS.

Peuvent être validés :

  • les séminaires de l’ENS
  • Les séminaires d’établissements partenaires avec l’accord du département (formulaire requis à la scolarité)
  • les stages, à condition qu’ils ne soient pas effectués dans le cadre du diplôme universitaire
  • les activités de tutorat
  • les séminaires d’élèves (pour les organisateurs uniquement)
  • les essais-tutorés

L’ensemble des validations figure dans l’annexe du diplôme, délivrée au moment de son obtention.

On ne peut pas valider un cours pour le diplôme de l’ENS et pour un diplôme universitaire.

Un élève peut choisir de ne pas valider un cours pour le diplôme de l’ENS. Il ne peut pas choisir de ne pas le suivre s’il s’est engagé à la faire par son contrat d’études : obligations de scolarité et diplôme sont indépendantes.

La mention secondaire

La mention principale du diplôme peut être assortie d’une mention secondaire. Celle-ci repose sur l’obtention de 24 crédits.

  • soit les crédits sont obtenus dans une seconde discipline : l’accord des deux départements concerné est alors nécessaire
  • soit les crédits sont transdisciplinaires : la mention secondaire est alors discutée par le tuteur, proposée par celui-ci en jury d’admission et validée par ce jury.

Pour exemple, des mentions secondaires en sciences sociales, études urbaines, études arabes, géopolitique, études environnementales ont été obtenues par les élèves et étudiants du département.

On ne peut obtenir qu’une seule mention secondaire.

 

Pour en savoir plus, télécharger le vademecum du diplôme : ici