« Comment les Anglo-Américains comprennent la mondialisation et voient le monde ? »

Les représentations de la mondialisation ne sont pas identiques partout dans le monde, elles peuvent en effet varier d’une nation à une autre, ce qui mérite l’attention du chercheur.
En France, les géographes insistent pour centrer le discours de la mondialisation sur le principe d’une continuité historique. Il est certes urbanisé et post-colonial mais il ne marque pas de rupture. Alors que pour les Anglo-Américains qui utilisent le terme de globalization, l’humanité traverse une phase inédite liée à la métamorphose du capitalisme et son impact territorial en relation avec la révolution numérique.
Le contraste observé entre les deux pays met en scène la diversité des représentations et souligne en filigrane les difficultés à penser la société-monde dans la perspective dessinée par Kant.

 

Pour en savoir plus : http://www.diploweb.com/Comment-les-Anglo-Americains.html