• Présentation

    Dans les années 80, au cœur de la crise des activités traditionnelles de la région Nord-Pas de Calais charbon, sidérurgie, textile), Lille et sa communauté urbaine ont pu profiter de l’opportunité que représentaient le tunnel sous la Manche et le TGV Nord-Europe pour enclencher, de façon volontariste, ce qui a été qualifié de « bifurcation » métropolitaine (D. Paris et J.F. Stevens, 2000). Un certain nombre de projets et d’événements (le quartier d’affaires d’Euralille, Lille capitale européenne de (...)