• Présentation

    Compte-rendu réalisé par Élias Burgel, Thomas Claret et Laure Voileau (contact : nom.prenom@ens.fr)
    Introduction
    Dans le processus contemporain de métropolisation par lequel les grandes villes exercent un rayonnement toujours plus intense au niveau mondial, la compétition entre les villes s’accroit. Et qui dit compétition, dit stratégie. Longtemps inféodée à Paris dans une logique de centralité nationale autour de la capitale (remise en cause au moment de la Libération), Lyon tente désormais (...)

  • L’agglomération lyonnaise, laboratoire des stratégies métropolitaines en France

    Le G4, pôle métropolitain pour l’attractivité et la compétitivité des territoires
    Quarante ans de réflexion sur l’intercommunalité, la région urbaine, les villes en réseaux, la métropole, etc. montrent bien que l’échelon administratif de référence lorsque l’on parle de Lyon n’est plus la commune. Depuis 2009 et la signature d’une première « convention métropolitaine », les élus de Lyon, Saint-Étienne, Bourgoin-Jallieu et Vienne se sont lancés dans des politiques de coopération métropolitaine, sous forme (...)

  • Établir un contre-poids au centralisme parisien à l’échelle régionale

    Si Lyon développe une volonté précoce d’organisation métropolitaine sur le plan institutionnel, Lyon est-ellecapable d’assumer les fonctions d’une grande métropole et de s’émanciper de la tutelle parisienne ?
    « Une vision métropolitaine grand format »
    Légende : Le logo d’UrbaLyon
    Source :www.urbalyon.org
    Lors d’un entretien réalisé le 6 novembre 2013 par les élèves du département de géographie de l’ENS Paris avec M.Bregnac, directeur-adjoint de l’Agence d’Urbanisme de Lyon, au sein des locaux de l’agence (...)

  • Sortir d’une logique franco-française : les stratégies métropolitaines visant à se positionner par rapport aux villes de même rang en Europe

    « Lyon est bien maintenant une agglomération à la dimension d’une métropole européenne, à peine en retrait ou au même niveau que ses plus proches voisins, Genève, Turin, Marseille, ou un peu moins importante lorsqu’il s’agit des grandes villes avec lesquelles les responsables lyonnais aimeraient se comparer ou collaborer, Stuttgart, Milan, Barcelone. Mais l’ambition est là. » Portrait de la France, tome 2, Frémont A., Flammarion, 2011
    L’ambition est là, les premiers résultats aussi. En août 2013, en (...)