• Présentation

    Auteurs : Anne Bellon Ariane Komorn Gwenaël Roudaut Marion Salin
    « Les territoires, sont de manière générale, confrontés à la question de la conciliation du développement industriel et de la qualité de vie. » Christophe Beaurain, « La construction d’un territoire à partir des ressources environnementales : l’exemple de l’agglomération dunkerquoise », Géographie Economie Société 2008/3, Vol 10.
    La notion de risque, entendue comme « danger important menaçant un groupe humain » (...)

  • Une forte exposition

    Crédits : Marion Salin
    La ville de Dunkerque compte aujourd’hui plus de 70 000 habitants. Avec 17 autres communes, elle forme la Communauté Urbaine de Dunkerque, qui compte près de 210 mille habitants. Ce pôle urbain a pu se développer en grande partie grâce à l’industrie. En effet, les années d’après-guerre sont des années de reconstruction car la ville a été presque totalement détruite par les bombardements. L’industrie commence à s’implanter dès les années 1950 avec l’installation de l’entreprise (...)

  • Les différents risques

    Un risque technologique correspond à la possibilité de survenu d’une catastrophe industriel. Depuis l’accident de Seveso en Italie (10 juillet 1976), une prise de conscience du risque lié à une activité industrielle s’est opérée. La communauté européenne a émis en réponse une directive « SEVESO » en 1982 qui a évolué ensuite en 1996 par la directive « SEVESO II » pour assurer une plus grande sécurité des populations environnantes des sites industriels les plus dangereux. Les états membres de l’Union Européenne (...)

  • Coordination des acteurs locaux

    Un cadre juridique
    Les risques technologiques générés par les installations industrielles sont encadrés par la loi du 19 juillet 1976, sur les ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement). Les directives Seveso de 1999 ont ajouté à ce cadre un système de seuils : les installations industrielles dont les activités mettent en œuvre une certaine quantité de produits potentiellement dangereux sont « classées Seveso » (évidemment, la différence est faible en termes de risque pour (...)

  • La gestion

    Réalisation Anne Bellon. Cliquer sur l’organigramme pour l’agrandir.
    L’étude de la gestion du risque dans la région de Dunkerque pose le problème des intérêts contradictoires qui animent les différents agents entre lesquels les décideurs municipaux doivent souvent arbitrer : Comment concilier dans les plans de développement urbain la volonté de renforcer le tissu industriel, pourvoyeur d’emploi et celle de protéger la population et l’environnement. En effet s’il paraît nécessaire de préserver à Dunkerque (...)