• Attractivité d’Alfortville

    III. L’envers de la réappropriation des berges : décryptage d’un changement de discours 1. L’attraction d’Alfortville pour de nouvelles catégories sociales en provenance de Paris : un enjeu sous-jacent aux discours de valorisation des berges de la Seine Le changement de conception du lien à la Seine à partir de la fin des années1990 peut être relié et en partie expliqué par le fait qu’Alfortville tend alors à devenir la banlieue résidentielle de Paris, bien reliée en RER et dont les prix sur le (...)

  • Vers une gentrification des berges ?

    III. L’envers de la réappropriation des berges : décryptage d’un changement de discours 2. Vers une gentrification des berges de Seine et Marne à Alfortville ? Les réactions des populations nouvellement installées à Alfortville, qui peuvent se sentir directement concernées par les discours de revalorisation des berges de Seine, contribuent en retour à renforcer ce changement de conception du lien de la ville à la Seine et les discours qui l’accompagnent. Les catégories sociales relativement aisées (...)

  • Conclusion

    Conclusion Si les berges de la Seine et de la Marne à Alfortville offrent en premier lieu une impression de désaffection sociale et culturelle, des initiatives récentes tentent de « créer du lien avec le fleuve ». Les différents épisodes de crues dévastatrices ont fortement marqué l’identité alfortvillaise, construite en opposition avec la Seine, et peuvent en partie expliquer le désintérêt des habitants pour les berges, considérées comme des espaces-tampons bien plus que comme des lieux de vie. Les (...)

0 | 5