• Présentation

    Compte rendu rédigé par Aurélien d’Avout, Aude Le Gallou, Paul Jutteau et Charlotte Réquillart.
    Chaque année au mois de novembre a lieu, depuis 1851, une vente aux enchères traditionnelle des vins de Bourgogne de prestige, située aux hospices de Beaune. Du fait de son importance, celle-ci fait office de baromètre international du marché des vins de prestige. Cet événement n’est pas seulement l’illustration de l’importance de la tradition et de l’histoire dans le commerce des vins de terroir, mais est (...)

  • Le vignoble de la Côte d’Or : une unité ?

    Les différentes parcelles qui fondent le vignoble de la Côte d’Or, subdivisé en Côte de Nuits au nord et Côte de Beaune au sud, partagent une série de caractéristiques communes et un même cadre général, à telle enseigne qu’ils forment ensemble un seul et même système-terroir. L’unité des conditions physiques
    Le vignoble de la Côte d’Or possède une unité topographique et pédo-géologique certaine. La vigne se déploie en effet sur les coteaux d’un même talus, appelé « talus de la côte », qui correspond à un (...)

  • Une grande diversité qui fait la spécificité du vignoble de la Côte d’Or

    Le terroir vini-viticole, au croisement des caractéristiques physiques et de l’action humaine
    Le vignoble de la Côte d’Or recouvre en réalité une multitude de « climats » : ce terme spécifique au vignoble bourguignon désigne une parcelle de terre bien délimitée caractérisée par des conditions géologiques et climatiques spécifiques, parmi lesquelles les conditions agronomiques jouent un rôle primordial. Le vignoble bourguignon dans son ensemble en compte plusieurs milliers. En ce sens, le terme de « climat (...)

  • Constructions et usages des terroirs

    Si les terroirs bourguignons ont pu être hiérarchisés en différentes appellations, une étude de la mise en place des appellations d’origine contrôlée ainsi que la mise en valeur consécutive des terroirs permettra de comprendre que le terroir n’est en rien un fait figé, mais est évolutif et polysémique. La Construction et l’évolution des terroirs
    Ces AOC, crées à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, ne sont pas uniquement la marque des pratiques agricoles sur un milieu physique, ce sont aussi des (...)