• Introduction

    Compte-rendu réalisé en 2012 par Déborah Besnard-Javaudin
    Occupé progressivement au cours des années 1980 par la communauté gay et lesbienne, le Village est aujourd’hui l’un des quartiers emblématiques de la ville de Montréal et il se définit par une forte identité. Centré autour de la rue Sainte-Catherine, ce quartier a, en effet, d’abord été marqué par une mouvance de réprobation et de répression, mais connaît aujourd’hui de la part des autorités urbaines une ample politique de mise en valeur : il (...)

  • Le Village : un territoire à part

    Etymologiquement un "quart" de la ville, le quartier est une subdivision de l’espace urbain aux limites plus ou moins nettes. Son individualité peut tenir à son histoire, à son bâti, à sa population... Dans le cas du Village, on a clairement affaire à un espace historiquement délimité.
    S’étirant sur environ deux kilomètres de la longue rue St-Catherine, entre la rue Berri à l’ouest et l’avenue Papineau à l’est, le Village est l’un des plus grands quartiers gay au monde. Il est l’un de ces (...)

  • Un territoire intégré à différentes échelles

    Fraction de l’espace urbain, le quartier pose la question du rapport de la partie au tout. On pourrait se demander si un quartier aussi individualisé que le Village ne porte pas en lui un risque de fragmentation de l’espace urbain. Or il n’en est rien. Pour citer Frank Remiggi, il s’agit d’un espace « ouvert et non répressif qui ne correspond pas au concept du ghetto » : tout en affirmant sa spécificité et son identité, le quartier reste ouvert à tous et l’affirme clairement.
    "AuVillage, nous (...)

  • Un territoire "vitrine" pour le marketing urbain montréalais

    Le quartier gay s’est donc lui-même défini un ensemble de valeurs dans lesquelles il s’inscrit : ouverture, convivialité, art, culture... Or, le Village va permettre à Montréal de s’affirmer elle-même comme une ville ouverte, tolérante, et joyeuse. Ainsi, l’organisme Montréal-Tourisme inclut à présent le Village dans ses cartes et ses visites guidées, et en fait la promotion sur son site internet. Cette volonté d’ouverture et de convivialité, sur laquelle se construit le marketing urbain de Montréal, se (...)