• Présentation

    Du fait de l’intégration européenne et des multiples initiatives locales, les formes de coopérations transfrontalières se multiplient, avec plus ou moins de succès et plus ou moins de volontarisme. Nous allons en examiner quelques-unes. Une gestion en commun du réseau hydrographique transfrontalier Le Parc naturel transfrontalier du Hainaut Les transports transfrontaliers La santé

  • Une gestion en commun du réseau hydrographique transfrontalier

    Un réseau hydrographique transfrontalier très dense
    La frontière entre la France et la Belgique au niveau de la région Nord Pas-de-Calais est traversée par la Sambre, l’Escaut (avec son affluent, l’Haine méridionale), la Lys, l’Yser et les canaux des Wateringues (dans la région de Dunkerque). L’écoulement des cours d’eau se fait en direction du Nord, donc de la France vers la Belgique.
    Le bassin versant de l’Escaut concentre la plupart des projets de coopération transfrontalière en raison de son (...)

  • Le Parc naturel transfrontalier du Hainaut

    Présentation du territoire et des enjeux de protection
    Le PNR Scarpe-Escaut côté français est le plus ancien PNR, créé en 1968 (sous le nom de Saint Amand-Raismes). À la différence d’un parc naturel national, un parc naturel régional vise à concilier, sur la base d’une charte, protection de la nature et préservation du mode de vie et des activités traditionnels. Entre, par exemple, dans le cadre de cette protection, le respect des normes architecturales locales et notamment l’usage de la brique rouge (...)

  • Les transports

    Transports collectifs
    L’eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai compte treize lignes de bus transfrontalières exploitées par deux transporteurs belges (De Lijn et TEC Hainaut) et un français (Transpole).
    La ligne MWR (Mouscron-Wattrelos-Roubaix) est la plus importante d’entre elles. En effet, si les autres s’arrêtent à quelques mètres au-delà de la frontière pour permettre la jonction avec d’autres moyens de transports (métro et tram côté français ou SNCB côté belge), la ligne MWR est un véritable axe (...)

  • La santé

    L’accord-cadre et les initiatives transfrontalières
    En septembre 2005, les ministres français et belge de la Santé ont signé l’Accord-cadre sur la coopération transfrontalière sanitaire. Celui-ci doit permettre la signature de convention de coopération entre établissements sanitaires frontaliers afin « d’assurer un meilleur accès à des soins de qualité pour les populations de la zone frontalière, de garantir une continuité des soins à ces mêmes populations, d’optimiser l’organisation de l’offre de soins (...)