• Présentation

    Margaux Oliveau, Anaïg Oiry, Raluca Schumacher
    Le Mont-Saint-Michel, îlot granitique dont l’abbaye a été fondée à la fin du Xe s., est inscrit depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et est de ce fait un « haut lieu touristique ».
    L’accélération de la sédimentation dans la baie au cours des deux derniers siècles s’est traduite par l’envasement de cette dernière et la progression des schorres (prés salés). L’atterrissement de la baie met en péril la dimension insulaire du Mont, qui (...)

  • « Deux siècles d’emprise humaine sur la baie » (F.Verger)

    Le Mont-Saint-Michel est situé dans la partie orientale du golfe normand-breton, plus communément qualifié de baie du Mont-Saint-Michel. Celle-ci se divise entre la « petite baie » où se trouve le mont et la partie occidentale, qui va jusqu’à la pointe du Grouin. La sédimentation en Baie du Mont
    La Baie du Mont est occupée par un marais maritime. Il s’agit d’une étendue basse faite d’alluvions récentes, susceptible d’être recouverte par la marée. C’est une forme d’accumulation liée au colmatage dû à (...)

  • Le rétablissement du caractère maritime du Mont Saint-Michel

    Une opération partenariale d’intérêt national
    Le projet du Mont Saint Michel est né d’un partenariat entre l’État et le Syndicat Mixte pour le rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel, maître d’ouvrage du projet.
    Il a reçu, au niveau national, le concours de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.
    La Mission Mont Saint Michel, service de la Direction départementale de l’équipement de la Manche, a été chargée de conduire et de coordonner les opérations pour l’ensemble du projet.
    Afin de (...)

  • Vers le rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel

    La prise de conscience de l’extension des schorres et de l’ensablement du Mont conduit au développement de projets de sauvegarde du caractère maritime du Mont arrêtés par le gouvernement et les collectivités locales le 28 mars 1995. Les projets
    Deux objectifs principaux sont poursuivis : rétablir le caractère maritime du Mont et requalifier le site en revalorisant l’accueil et l’approche des visiteurs.
    Différentes études d’impact sont réalisées. La SOGREAH réalise le modèle physique de la Baie, à (...)