• Présentation

    L’Eurométropole a une superficie de 3 550 km². Ce territoire comprend 4 arrondissements flamands, 3 arrondissements wallons et une communauté urbaine française forte de 87 communes.
    Ainsi, le territoire de référence de l’Eurométropole est, en France, le périmètre de Lille Métropole Communauté Urbaine, et, en Belgique, les arrondissements de Mouscron, Tournai et Ath, les communes de Lessines, Silly et Enghien en Wallonie, et les arrondissements de Kortrijk, Ieper, Roeselare et Tielt en Flandre.
    Au (...)

  • La construction de l’Eurométropole

    18 décembre 2003 : le CIADT (comité interministériel de l’aménagement et du développement du territoire) décide de la constitution d’un groupe de travail parlementaire franco-belge, qu’il dote de crédits d’études. Le fruit du travail de ce groupe deviendra, par la suite, la base de réflexion du projet d’Eurométropole. 10 novembre 2005 : installation du groupe de travail parlementaire franco-belge. Il est constitué conjointement par le gouvernement français, le gouvernement fédéral belge, les (...)

  • Le fonctionnement de l’Eurométropole

    L’Eurométropole s’appuie sur les institutions suivantes : l’Assemblée : il s’agit de l’organe législatif de l’Eurométropole. Elle contrôle et délibère sur des sujets comme le budget, le changement des statuts, les thèmes de coopération. Elle désigne le Bureau. Tous les niveaux de responsabilité y sont représentés, chaque institution désignant un ou plusieurs délégués selon un règlement interne. le Bureau : c’est l’organe exécutif. Il est le lieu de concertation des différents projets à mettre en œuvre. (...)

  • Forces et faiblesses

    Le principal atout de l’Eurométropole est la coopération qu’elle permet dans un très grands nombre de domaines, notamment l’environnement, les transports, l’emploi, selon des modalités qui seront étudiées dans une partie spécifique.
    Ces actions entraînent une efficacité accrue, pour chaque pays, dans ces branches spécifiques. De plus, la configuration de l’Eurométropole donne toute sa cohérence à un espace continu de part et d’autre de la frontière, d’où découle une fusion des énergies qui ne peut qu’avoir (...)