• Présentation

    Compte-rendu réalisé par Aurélien D’Avout, Aude Le Gallou, Annaig Oiry et Nicolas Toraille (contact : prenom.nom@ens.fr)
    Le concept de métropolisation, qui sert à rendre raison de l’évolution de certaines formes urbaines depuis la fin du 20ème siècle, est largement utilisé sans pourtant que les phénomènes auxquels on applique le terme relèvent nécessairement des mêmes logiques (Leroy Stéphane, 2000). Autrefois réservée aux villes qui concentraient en leur sein les fonctions économiques supérieures (...)

  • La culture comme élément d’une stratégie métropolitaine

    La culture, outil de renouveau pour une ancienne ville industrielle
    Longtemps structurée par son industrie et son port, Nantes voit l’importance de cette activité dominante décroître dans les années 1980 dans le cadre du mouvement de désindustrialisation qu’ont connu certaines régions françaises à cette période ; dès lors se pose la question de la nouvelle dynamique à impulser à la ville.
    Dans ce contexte, l’élection en 1989 de Jean-Marc Ayrault, déjà reconnu pour son action en faveur de la culture (...)

  • La structuration du territoire métropolitain par les politiques culturelles

    La culture, matrice de nouvelles centralités au sein de la métropole
    L’usage de la culture comme outil de stratégie urbaine peut conduire à la dynamisation de certaines zones délaissées et sinon à un rééquilibre, du mois à une réorganisation des territoires. Ainsi, la tentative d’inscrire l’île de Nantes dans un processus de renouvellement urbain s’est conçue en grande partie par la réappropriation culturelle de cet espace périphérique, fonctionnant comme un trait d’union entre le passé industriel de la (...)

  • Quel avenir pour Nantes, métropole culturelle ?

    Une métropolisation culturelle créatrice d’hétérogénéité territoriale
    A Nantes, les stratégies métropolitaines s’appuient largement sur des projets culturels dont on a vu la diversité. Cependant, tous les territoires urbains nantais ne sont pas concernés de la même façon par ces projets métropolitains. Deux logiques se superposent. La logique métropolitaine met les territoires en prise avec la mondialisation : en effet, pour la géographe Cynthia Ghorra-Gobin, la métropolisation peut se définir comme (...)

  • Conclusion

    La double logique à laquelle la volonté de métropolisation de Nantes par la culture doit faire face a donc des conséquences difficiles à apprécier sur le temps long, notamment en termes de cohérence territoriale et de cohésion sociale.
    Il apparaît également difficile, à l’heure actuelle, de savoir si la culture peut à elle seule initier un processus réel de métropolisation. Nantes occupe indubitablement une place de choix sur la scène culturelle française. Cette spécialisation par la culture a-t-elle (ou (...)